BK2 : ensemble, on peut !

Le 03/08/2010

Chers parents, chers amis, chers tous,

A quelques 2 jours des retrouvailles, nous tenions à vous donner ces dernières nouvelles, tant nous avons vécu de belles choses ici, tant nous avons besoin de vous les partager, tant le Burkina nous a marqués, tant vous nous manquez.

C’est depuis Banfora au fin fond du pays que ce message vous est adressé. Nous sommes non loin de la Côte d’Ivoire, au milieu de paysages magnifiques, qui nous donnent l’occasion de remplir nos yeux de tant de belles choses et de laisser échapper de nos cœurs toutes les émotions accumulées depuis 20 jours qui furent exaltants, forts, prenants, quelquefois difficiles mais surtout tellement pleins d’humanité, de partage, de joie.

Ce titre « BK2, ensemble on peut » aura été notre slogan durant tout ce séjour. Et aujourd’hui que nous nous retournons sur tout ce que nous avons vécu, on en comprend mieux toute la force, toute la signification.

De quitter les correspondants burkinabè, Koudougou, le CET (collège d’enseignement technique), notre maison où nous vivions ces 15 derniers jours, où nous avions pris nos repères, nos habitudes, ne fut pas facile. Des liens forts se sont créés là-bas, des amitiés vraies et sincères, les 6700 arbres plantés, malgré la chaleur, malgré la fatigue, cette terre creusée et retournée ensemble, mains noires et blanches mêlées, cette joie partagée maintes fois, à travers les rires, les chants et les danses, tout çà oui, tout çà restera gravé en nous et va nous manquer énormément dès mercredi soir.

Nous avons pris du temps hier pour laisser descendre comme on dit, en traversant dimanche matin le site naturel des pics de Sindou, paysage magnifique et surprenant, l’après-midi en nous laissant porter par les eaux du lac aux hippos qu’on a eu la chance d’apercevoir lorsqu’ils venaient respirer à la surface. Et puis hier, lundi, nous nous sommes rendus aux chutes de Banfora et avons profiter à fond de ces derniers moments en Afrique avant de nous arrêter hier soir sur ce retour qui approche, y réfléchir et se projeter dans cet après voyage encore rempli de questions. Nous avons aussi vu un baobab géant, plus de 400 cents d’âge, nous pouvions nous tenir à 15 debout à l’intérieur du tronc en se glissant à travers une petite ouverture entre 2 racines, impressionnant. Nous étions 12 à nous tenir, bras tendus pour faire le tour, de sa circonférence. Vous voyez le dessin du baobab dans le Petit Prince ? Et bien voilà, exactement ça.

Pour finir et avant de vous raconter de vive voix, on voulait déjà vous dire merci de nous avoir permis de vivre tout ça, vous dire que le groupe va bien, qu’on est bien sûr impatient de vous revoir pour vous partager un morceau d’Afrique, celui que vous lirez dans nos yeux, celui que vous entendrez dans nos mots.

On vous dit à demain soir et on vous embrasse bien fort.

Le groupe BK2.

On vous laisse avec quelques derniers messages plus personnels.

2 jours avant de se revoir ! 2 jours avant de tout quitter ! Désolé si la tristesse l’emporte sur la joie de vous revoir au début ! Gros bisous ! PS : OIAM (Avril)

J’essaye de profiter des derniers jours, malgré qu’on ait quitté les correspondants et que la fin approche. Gros bisous, à dans 2 jours. (Charline R)

Tout ce que je peux vous dire pour le moment, c’est que j’ai profité un max du Do it et des correspondants et que le Burkina va beaucoup me manquer. Gros bisous. (Noémie)

La fin du chantier reboisement était super chouette même si ce fut dur de quitter les correspondants. Le reste du voyage s’annonce toujours aussi riche en émotions et découvertes. (William et Maurine)

Super fin de séjour, j’aurai tellement de choses à vous raconter. Le Burkina va me manquer mais je suis impatiente de vous retrouver. Bisous (Camille)

Coucou, j’ai passé 3 semaines magnifiques. Aujourd’hui, j’ai vu des hippopotames. A mercredi. (Nadège)

Salut, ici tout se passe bien malgré des adieux difficiles aux correspondants … c’est dans ces moments qu’on découvre la puissance des liens qui ont été tissés. Maintenant je profite à fond de mes derniers jours de voyage. Bizz. (Florence)

Hello, ça va toujours bien, plein de choses à vous raconter, plein de souvenirs, vous me manquez tous, à très vite ! (Charline L)

Hey te ! Tâmâ vaitie on veissur vaikeir kostea hyvästeltiin. Kiijeenvaitokamut eilein. Tuliein ja mielelliein koyiin, on vä hän haijea do mutta kaikhi hyvin, no worrier ! Paljon suukké! (Mikaela)

Moments inoubliables ! Je profite à fond des derniers instants. Je souhaite un tout bon anniversaire à ma sœur adorée. A tout tout bientôt ! (Chloé P)

Je n’ai pas grand-chose à vous dire avant le grand retour. Je vous love ! (Valentine)

J’ai vraiment profité du Do it et des correspondants, ce voyage était formidable ! Le Burkina va me manquer. A bientôt. (Laura)

Bientôt de retour. Si Sarah pouvait être là pour mon retour … (Alban)

Tout s’est bien passé. A bientôt. (Pierre)

Tout était super (encore maintenant). Sauf de quitter les correspondants. Bisous. (Laurianne)

Ce voyage a été magnifique du début à la fin. Vous me manquez tous, bisous (Benjamin).

Voilà, magnifique voyage ! Trop hâte de tout vous raconter, à très bientôt (Sabrina)

Le voyage touche à sa fin, on a dû quitter les correspondants samedi, j’ai du mal. Bisous à tous (Céline H)

Triste de quitter cette magie, tant de choses à vous raconter. Je vous aime, à bientôt. (Audrey)

Vous me manquez tous tellement. Ce voyage est toujours aussi génial, mais on se revoit bientôt. (Céline D)

On a déjà dit au revoir aux correspondants. Hâte de vous retrouver (Margaux)

Magnifique voyage ! Pour tout, toujours aussi riche en découvertes et en émotions. A bientôt, bisous (Julie C)

Un magnifique séjour prend fin. A dans 2 jours (Charlotte B)

Ce magnifique voyage touche à sa fin. J’ai hâte de vous revoir. Gros bisous (Tracy)

Je suis triste de quitter ce pays et heureux de vous revoir. Bisous, vous me manquez, je vous aime (Julia)

Quitter les correspondants était très dur, quitter le Burkina et le groupe va l’être encore plus. Mais belle fin de voyage. (Lina)

Triste de quitter les correspondants, maintenant heureuse de vous revoir. Je pense fort à vous (Sarah)

Merci de m’avoir permis de vivre ce voyage inoubliable, triste de partir, hâte de vous revoir. (Alice)

Méga impatiente de vous revoir, tout va à merveille dites à la grande dinde qu’elle me manque à mort. Baisers (Louise).

Beaucoup de nostalgie déjà mais aussi impatiente de vous revoir. Vous me manquez (Juliette D)

J’appréhende beaucoup le départ et la séparation avec le groupe. Pas du tout le retour. Impatiente de vous retrouver (Charlotte L)

Dommage, le chantier reboisement est fini et on a dû quitter les correspondants. Le reste du voyage se déroule à Banfora. Ce sera dur de quitter le Burkina mais je serai quand même heureuse de rentrer. (Maïté).

Un peu dur de quitter les correspondants. Et bientôt le Burkina … Gros gros bisous et à bientôt (Elise R)

La fin du chantier reboisement s’est très bien passée et maintenant je suis aussi cireuse de chaussures professionnelle. C’était assez dur de quitter les correspondants. Nous sommes à présent à Banfora et c’est une belle journée nature. Bisous (Leila)

Après 2 semaines inoubliables, la phase terminale. « Banfora » est lancée ! Gros bisous (Elise S)

Coucou à tous. Chantier reboisement bien fini, nous avons dit au revoir à nos correspondant et à présent je profite encore un max de Banfora et ses alentours. Gros bisous (Marie Hélène)

Votre burkinabè était triste de quitter son correspondant et retrouve le sourire en pensant à Cri, Zen, Man, Pa et Val. Bisous baveux (Caroline)

Ce voyage plein d’émotions et de souvenirs se termine, c’était super ! Bisous à tous (Chloé M)

Derniers jours de folie ! Je profite de chaque instant restant en Afrique.

Ce fut difficile de quitter les correspondants pour tout le groupe, vu les liens et les amitiés si fortes nous unissant. Je profite de ces derniers moments. Hâte de vous retrouver et de vous partager ces 3 semaines. Enormes bisous. (Fanny)

Beaucoup d’émotions différentes s’entremêlent. Impatiente de pouvoir partager ces 23 jours avec vous. Je vous aime. Kiss (Marie)

Toujours un gros Hakuna Matata. Locking forward to being in Ireland with you!! (Valentine V du staff)

Inscrivez-vous à notre newsletter