Nouvelles du groupe Mali

Le 18/07/2008

Ani Sogoma, 

Voilà déjà deux semaines que nous sommes immergés dans ce pays africain qui nous semblait lointain et qui nous semble si proche aujourd’hui que nous aurons bien du mal à le quitter. Cette deuxième semaine à Ségou, la cité des balanzans, nous aura permis de nous plonger au cœur de l’Afrique profonde, qui chaque jour n’aura cessé de nous surprendre, de nous interpeller, de nous émouvoir.

 

Les différents chantiers nous ont permis d’appréhender les réalités sociales, économiques et culturelles de ce pays. Nous gardons en tête la joie et la motivation des enfants du chantier primaire. Le chantier économique nous aura permis de découvrir le quotidien des africains. Nous avons pu apprécier les efforts déployés par les médecins des dispensaires qui tentent du mieux possible avec le peu de moyens dont ils disposent de délivrer des soins à des hommes, des femmes, des enfants pour lesquels le droit à la vie reste un combat quotidien. Enfin, nous laissons derrière nous quelques 2000 arbres plantés, symbole de ce défi que nous nous étions fixés il y a de cela quelques mois et que nous sommes fiers d’avoir relever.

 

Mais notre vécu ne s’arrête pas là, il ne prend véritablement son sens qu’à travers les échanges qui ont rythmé notre séjour. En effet, pas une journée ne s’est passée sans que nous ne prenions le temps de palabrer de longues heures avec nos correspondants. Des échanges dont nous ressortons grandi car ils nous auront permis de confronter nos opinions, d’apprendre de nos différences, de partager nos révoltes et nos idéaux.  

 

C’est aujourd’hui que nous clôturons notre séjour à Ségou, la cérémonie de clôture fut l’occasion pour chacun de dégager les premiers enseignements de cette expérience, de remercier chacun de ceux qui se sont investis pour donner corps à ce projet, mais également de rencontrer les familles de nos correspondants et de rendre hommage à l’hospitalité malienne.

 

Demain, une nouvelle semaine s’ouvre devant nous, l’occasion de sillonner un peu le pays à la découverte de nouveaux paysages, de nouveaux projets, de nouvelles personnes et de fortifier encore davantage cette expérience unique que nous sommes en train de vivre.

 

Le groupe Mali.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter