ACJ : pas pressé de rentrer !

Le 08/04/2006
Nézabré (bonsoir en langue morée),

Voilà les chantiers qui s'achèvent et les cérémonies d'adieux se succèdent...

On doit se détacher de Koudougou mais sans trop de larmes puisqu'une belle route nous attend : demain, nous partons visiter d'autres paysages burkinabè en commençant par la ville de Ouahigouya, au Nord du pays.

Catherine (responsable DBA) nous a quitté mais nous savons qu'elle est bien arrivée en Belgique. A sa place, Hélène nous a rejoint (avec un peu de retard suite aux grèves à Paris) et tout se passe très bien.

La température grimpe de plus en plus, même les habitants disent avoir chaud, c'est pour vous dire !

Et aussi suants et poussiéreux que nous sommes, nos mille découvertes sont toujours aussi belles et nous ne sommes absolument pas pressés de rentrer.

Nous vous embrassons, à très bientôt !

Judith pour le groupe ACJ

Inscrivez-vous à notre newsletter