Nouvelles du BK2 !

Le 21/07/2015
                                                                

Chers parents,

Cela fait maintenant une semaine que nous avons posé le pied sur la terre burkinabé. La plupart du temps le soleil est bien présent et mouille autant nos habits que la pluie battante. Tous les soirs nous avons la chance de contempler le ciel parsemé d’étoiles, étoiles qui sont aussi nombreuses que nos piqûres de moustiques… Nous vivons sans notion du temps, au jour le jour, et profitons de chaque instant en essayant de nous imprégner au mieux de cette culture si riche.

Le Burkina, le pays des hommes intègres, nous a accueilli à bras ouverts. Les burkinabés respirent la joie de vivre et malgré des conditions de vie et travail parfois déplorables, ils gardent l’envie d’avancer. Et comme la tourista, leurs sourires sont contagieux.

Jusqu’à présent nous avons vécu 6 jours intenses en émotions, ce qui nous donne l’impression d’être là depuis des semaines déjà. Nous sommes à l’aube du début de nos divers chantiers (reboisement, primaire, économique et radio), marquant le commencement d’une nouvelle phase de notre aventure.

Nous savons que les 2 semaines à venir passeront à une allure folle et profitons donc au maximum. Nous pensons tout de même un peu à vous et nous envoyons des bisous de tout le BK2.

Pour tout le groupe des jeunes, Juliette, Alessia, Sabrina et Margaux

 

Petit mot du staff :

Très chers parents, vous pouvez tous être fiers de vos enfants, qui vivent ici une expérience hors du commun. On ne compte presque aucun malade, grâce à notre infirmière de choc. Tout le groupe est heureux, ultra motivé et curieux d’apprendre, d’en savoir toujours plus. C’est beau à voir ! Nous avons démarré le DO IT par deux journées d’acclimatation dans la capitale, Ouagadougou, à la rencontre de différentes associations (centre d’accueil de jeunes, orphelinat, ferme agro-écologique, associations de femmes,…). Suivi ensuite une journée de découverte des projets financés par les jeunes durant l’année à Moka (puits, forages, micro-barrage) ainsi que la visite d’un dispensaire, qui les a beaucoup marqué. La rencontre avec leurs correspondants burkinabés restera tout aussi longtemps dans leur mémoire. De vraies et belles amitiés sont en train de naître, et ce n’est qu’un début. La fin du premier week-end s’est achevée par une journée d’immersion dans les familles des villages environs, et une balade qui leur a permis de découvrir la beauté de certains paysages africains. Nous voyons vos enfants grandir et mûrir à vue d’œil, ils ne seront sans doute plus tout à fait les mêmes à leur retour…


Petits mots perso :

Marine : Coucou ;) Ce projet est juste INCROYABLE ! MAGIQUE ! Tout ici est superbe et le temps file à une vitesse ! Bref, gros bisous à tous (et bisou spécial à piou-piou) J <3

Margaux Ponsart : Hello la familia ! Ici tout ok (mam : santé tout va bien), les rencontres avec les burkinabés sont super fortes en émotions ! J’en prends plein la vue et le cœur ! Full à vous raconter, gros bisous à vous <3

Rosalie : Ici tout va bien, je ne suis pas malade, je dors bien. Pas d’eau aux douches, mais le puits c’est pas mal. Je commence le chantier primaire demain, j’ai hâte de tout vous raconter. Je vous aime fort.

Léa : Coucou la mifa et les chats! Ici, tout va bien et les journées sont bien remplies même si elles passent beaucoup trop vite. Bisous.

Olamide : Hey guys I want to thank you for giving me the opportunity to experience the things I have and will experience. The world I’m discovering is beautiful. I love you and miss you. Your son, hoverboardp

Louis : Salut tout le monde! Ici c’est super et tout va bien, j’ai mes dix doigts mes deux mains, donc ne vous inquiétez pas. On se voit dans deux semaines.

Alessia : Coucou les amis ! J’espère que vous allez bien, en tout cas ici ça roule ! Les journées passent très vite car on fait énormément de choses. On se lave au puits et à allons aux toilettes dans des toilettes turques, je commence bizarrement à y prendre goût ! Je pense bien à vous, pas trop quand même hein ! Bisous du BK <3

Margot Dumoulein : Même à 5000 km de Rebecq, je reste une dure, promis. Mais il faudra attendre le 3 août pour tous les détails. Prenez soin de vous comme je le fais. À bientôt.

Juliette : Coucou vous ! Première semaine très intense sous le soleil de l’Afrique. C’est pas toujours facile ici, les premières larmes ont déjà coulé, provoquées par de nombreux sentiments inexplicables et ce sera certainement pas la dernière fois. Je pense extrêmement fort à vous ! Je vous aime ! Tu me manques fort mon canard laqué !

François : Bonjour tout le monde !!! Ici, tout va très bien et j’espère qu’il en va de même en Belgique. Profitez bien papa et toi de vos moments à deux. Passez le bonjour à tout le monde. Gros bisous

Quemi : Hey ! J’espère que tout le monde va bien. Ici, nous jonglons entre le soleil et le déluge tout en ressentant une grande  palette d’émotion. Je ne suis pas prêt de rentrer !!

Lionel : Coucou tout le monde ! Le Burkina c’est génial ! Je vous envoie plein de pensées africaines. Bisous, à bientôt.

Adrien : Yo les gars ! Tout se passe bien ? J’imagine que ça vous fait une drôle de chose que je sois ici. En tout cas c’est vraiment génial ! Saluez Guillaume de ma part et à la prochaine.

Julien : Bon anniversaire papa !!!

Rose : Coucou Papa et Maman. Ici tout va pour le mieux. Je vis des choses incroyables, hâte de les partager avec vous. Je vous aime.

Salomé : Coucou Papa et Maman. Ici c’est magnifique, je vois des choses que je n’aurai jamais pensé voir, c’est dur de ne pas pouvoir tout vous raconter maintenant. Bisous, je vous aime.

Barbara : Hey ! Na één week hier wil ik hier nooit meer weg, het is nog naar het begin maar alles is beter dan wat ik ooit had kunnen hopen.

Gaëlle : Maman, Papa, Marc, hola, bref, c’est un truc de fou, maman arrête de stresser, je suis en vie.

Louisianne : Yo mam’s, j’ai la flemme de tout te décrire tellement c’est indescriptible… Mais merci de m’avoir permis de vivre ce Do It ! Bisous <3

Manon : Coucou ! Tout se passe hyper bien ! C’est un truc de fou ! Bisous.

Louise : Coucou, tout va bien ici. C’est vraiment un truc de dingue !!! A bientôt, gros bisous <3

Sarah : Papa, Maman, Je ne sais pas par où commencer mais je vis quelque chose d’incroyable. Amusez-vous bien au Kenya. Je pense à vous, love.

Charlotte de Wit : Papa, Maman, ce n’est que le début mais merci de m’avoir permis de vivre ça.

Roxanne : Ma petite maman, sous ce magnifique ciel étoilé je pense à toi. Ici je suis au paradis, je me sens chez moi, il ne manque que toi et ma famille de cœur que j’embrasse fort. Tu me manques. Tm fort. Cher papa, je pense aussi à toi, je vais très bien et j’ai hâte de te raconter mon aventure. Bizzz

Olivia : Coucou Maman, je t’adresse ces quelques mots de mon petit nuage du Burkina Faso, pour te dire que je suis aux anges. Je m’amuse comme une folle en apprenant énormément. Je n’aurais jamais imaginé vivre un truc pareil ! Tu me manques fort et je t’envoie 1 000 000 de bulles remplies de bisous. Embrasse Papy et Mamy et tout le monde de ma part. Je t’aime, ta bulle, Olivia.

Ninon : A Papa et Maman, c’est le bonheur ici, je profite au maximum. J’adore le Burkina, c’est magique. Vous me manquez !! (+ Arthur, transmettez SVP). Bisous

Sabrina : Hola a vosotros, me enamoré de Africa. Esta parte del mundo donde la tierra es roja, los habitantes son estrellas que brillan de felicidad y donde el cielo es incredible. J’ai réappris à gouter aux petites choses de la vie. Recuerdos y besitos <3

Victoria : Hallo, mir gehts wunderbar, ich bin glücklich und habe mich in Burkina Faso und vor allem in die Leute hier verliebt ! Habe euch lieb <3

Charlotte Delanoy : Salut ! Ici, tout va bien. Cette première semaine fut très intense et forte en émotions. Je pense à vous. Bisous !

Ami : Hello Ma ne Papa, temé cém cho ? Hon vava chon né mé temné letten leikha ché. Eiya Afriqua ma mené bov gamé ché. Emna 1 week thei jashé. Jarak chi vetharé taiché pen han kaskhas kav chan. Loko eiya egthem senas che né view pen. Jé thai é sana mate thai. Manai bo chinta nai kasta, Love you.

Aurianne : Je vous raconterai tout le 3. Bisous !

Pauline : Hello toute ma petite vie ! Ce voyage est tout simplement incroyable. J’apprends tellement de nouvelles choses. Je pense tout le temps à vous et je vous aime fort. Ne vous inquiétez pas pour moi je vais super bien =)

Clarisse : Comme prévu c’est un truc de dingue. Merci de m’avoir donné cette chance. Bisous.

Ilona : Malgré une petite confusion sur mon identité au début et une arrivée un peu tardive, mon accueil fut chaleureux.  Je dors à la belle étoile et rêve de partir faire un tour aux confins de l’espace-temps (telle une fusée). J’espère ne pas passer trop vite à la casserole bêêê. J’ai confiance car le groupe me soutient. Grosse lèche <3