Dorian au Sénégal

Le 10/09/2012
        
Durant le mois de juillet, je suis parti trois semaines au Sénégal, dans le cadre du « Do it 2012 » organisé par l'ONG Défi Belgique Afrique. Ce fut une expérience extraordinaire et je dois bien vous avouer que je suis tombé amoureux de l'Afrique.

Là-bas, nous nous réunissions avec de jeunes africains autour d'un projet de reboisement. C'est un super projet au niveau écologique et économique. Le Sahel souffre énormément de sécheresses à répétition et le désert n'arrête pas de gagner du terrain. Qui plus est, l'Afrique a très peu de sécurité alimentaire au vu de sa place dans l'économie mondiale.

Face à ces deux défis, les paysans ont du mal à joindre les deux bouts, c'est pourquoi le reboisement leur permet une plus grande indépendance. Mais c'est surtout une action super riche au niveau humain. Imaginez-vous planter un arbre avec quelqu'un ayant une toute autre vie que vous, une vision des choses très différente. Et pourtant vous travaillez pour le même projet, et vous avez des idéaux qui vous rassemblent.

Ces rencontres m'auront énormément appris. On pouvait parler de tout avec les sénégalais : la religion et sa place dans la société, les valeurs humaines, la politique et comment il faudrait la faire évoluer, les rapports humains ...  Outre les jeunes, on nous aura immergé chez les habitants d'un village rural pour vivre les réalités du terrain, on aura passé deux journées à vivre avec un professionnel en ville, on aura visité un projet local...

Rencontrer des gens venant de tous les milieux de vie fut une grande richesse de ce voyage. On s'est remis en question sur toute une série d'idées qui nous semblaient acquises. Si je reprend la phrase de l'auteur sénégalais Cheihk Hamidou Kane « Ce qu'ils gagneront vaut-il ce qu'ils perdront », on peut se demander si le matérialisme, le capitalisme contemporain n'ont pas rongé la solidarité, les valeurs, le respect des personnes âgées, le sourire...

Bref, toutes ces qualités qui font que l'Afrique, malgré le fait qu'elle change à une vitesse monumentale, reste vraie, authentique et Grande.

Le Do it n'est pas qu'un séjour, c'est une réflexion sur notre monde, un engagement à long terme. Car il nous en faudra plus qu'un projet pour changer les choses.

Si tu as envie de vivre cette aventure inoubliable, que tu as entre 15 et 18 ans, n'hésite pas à t'inscrire au Do it 2013. C'est vraiment une expérience à vivre une fois dans sa vie! 

Les inscriptions se terminent le 26 octobre. Tu peux consulter les infos pratiques sur notre site Internet.  ou la page Facebook 

Inscrivez-vous à notre newsletter