2010 avec ALDIPE au Bénin

Le 24/01/2011

Actif depuis  2004 au Bénin, et plus précisément à Abomey, dans le cadre des séjours d’immersion, DBA a noué des contacts progressivement plus étroits avec des acteurs locaux du développement (ONG, ministère de l’Environnement), dont l’ONG ALDIPE avec laquelle un partenariat a été entrepris pour le programme CODDéSUD.

Les résultats obtenus au terme du programme ont montré le sérieux de ce partenaire et son expertise dans le domaine de la sécurité alimentaire. Nous voudrions tout particulièrement adresser un remerciement aux membres de l’équipe qui ont porté ce programme : Mr Boras Béhanzin (Directeur Exécutif), Mr Mathieu Hounsou (Responsable de l’aménagement des bas-fonds), Mme Jocelyne Sono (Responsable hygiène et assainissement) et Mr Bernadin Tossa (Responsable Education).

Avec ALDIPE au Bénin, notre action a pour objectif d’utiliser les bords des cours d’eau de l’arrondissement d’Allahé afin de permettre la production de riz, de légumes et autres denrées alimentaires pour renforcer les conditions de vie des populations. Actuellement ce sont plus de 200 personnes qui se sont structurées en 11 groupements et qui travaillent sur ces périmètres. 

Cette année, le Bénin a été frappé de plein fouet par des inondations exceptionnelles qui ont freiné les travaux au cours du dernier trimestre. Comme en 2007, une partie des réalisations des villageois a été emportée par ces précipitations. Heureusement, l'inventivité et la motivation de ALDIPE auront permis aux différents groupements de se ressaisir et d'envisager à nouveau l'avenir de manière plus ou moins sereine. Ces évènement ont le mérite d'attirer une fois de plus notre attentions sur les conséquences des catastrophes climatiques sur les populations du Sud. 

De positif, nous retiendrons quand même beaucoup de choses cette année à Allahé: outre les rizières qui prennent de plus en plus d'ampleur, une aire de séchage et un magasin de stockage ont été construits au sein de l’arrondissement. Ils permettent dès à présent la transformation des productions sur le lieu de production, la valeur ajoutée restant de cette manière au profit des producteurs.  En outre, l’élevage de lapins, porcs et volailles a été renforcé, de même que les capacités techniques des producteurs. Enfin, plus de 50 sensibilisations ont également été réalisées sur les problématiques de l’hygiène/assainissement, VIH-SIDA et salubrité, notamment par la mise en place de théâtres populaires et la formation d’animateurs relais.

 

Retour sur les 4 années du programme en quelques chiffres significatifs*

Activités 

 TOTAL  

Aménagement de bas fonds rizicoles et/ou périmètres maraîchers

 27 Ha

Producteurs formés en riziculture et maraîchage

200

Hygiénistes formés en hygiène et assainissement

27

Réalisation de latrines communautaires

16

Mise en place de moustiquaires

270

Séances de sensibilisation sur l'eau potable

plus de 20

*ces chiffres sont non-exhaustifs, pour plus de précisions, contactez-nous !

 

Inscrivez-vous à notre newsletter