Une semaine au pays des hommes intègres

Le 06/07/2010

Chers parents, chers amis, Néibéogo,

Les mots nous manquent pour vous faire part de ce que nous vivons ici, ces premiers jours auront été intenses en émotions, en découvertes, en rencontres, en partage. Les burkinabés nous ont réservé un accueil magnifique, leur chaleur humaine et leur bonne humeur nous ont beaucoup touchés.

Après notre arrivée, nous sommes allés à Ouahigouya dans le Nord du pays ou nous avons mené aux côtés des groupements Naams un chantier ravine au sein du village de Somiaga. Cela nous aura permis de comprendre comment les populations se mobilisent pour lutter contre la désertification et pour améliorer leurs productions, mais aussi de poser notre premier geste concret aux côtés des villageois. 

Cela fait déjà deux jours que nous sommes arrivés à Koudougou et depuis lors les rencontres et les activités se sont enchaînées. Nous avons enfin rencontré nos correspondants, des jeunes qui même si ils vivent au sein de réalités et d'une culture fort différente de la notre, partagent beaucoup de nos préoccupations et nous ressemblent à de nombreux points de vues. Ensemble, nous avons débuté le chantier reboisement et nous mettons toute notre énergie à creuser des trous dans la bonne humeur et ce malgré la chaleur. Les échanges d'idées et d'opinions sont très intenses et nous apprenons énormément.

Nous apprenons aussi à vivre en groupe, l'ambiance est bonne et les affinités se créent. Le groupe nous permet aussi de partager notre vécu. Ainsi chaque soir quand nous rentrons au CET (l'école dans laquelle nous logeons) nous prenons le temps de discuter entre les lessives et les repas que nous prépare notre excellent cuisinier Etienne.

Les questions fusent dans nos esprits, les prises de conscience s'intensifient, les inégalités et les difficultés auxquelles sont confrontées les populations, les femmes et les enfants nous posent question, nous révoltent...mais nous découvrons aussi un peuple intègre, digne et courageux qui prend son destin en main et qui ne baisse pas les bras.

 

Pour terminer, nous vous laissons sur ces messages plus personnels que nous tenions à partager avec vous :

Je suis tomber amoureuse de l'Afrique et de cet incroyable pays! Vous me manquer fort. MATHILDE P.
 
Ce pays est superbe, plein de vie. vous me manquez beaucoup, je découvre énormement.  Bisous. MARINNE D.
 
Je m'amuse énormement et je ne regrette pas du tout d'être venue. Merci beaucoup Amandine vous me manquez beaucoup.LOUISE
 
Ne vous inquietez pas! Tout va bien! Le Burkina Faso est extraordinaire. Je survi. Bisous. Je vous revoi vite. PERRINE.
 
Je vous rassure, tout va bien, on mange varié et on s'amuse pleinement. On fait de belles amitiés. Vous me manquez. Bisous. ALICE
 
Ici plus que génial mais trés différent, je pense énormement à vous et surtout à Max. Bisous. ADELINE
 
Salut, alors ici je m'éclate, c'est génial, ne vous inquiétez pas. A plus, Biz. CLEMENT
 
Coucou ici tout se passe super bien, merci de tout coeur de m'avoir permis de faire ce voyage. Gros bisous à Thore. FLORENCE
 
Les africains sont géniaux et je ne suis pas encore malade donc tout va bien. Bisous à tout le monde. JULIETTE DH.
 
C'est un peu comme le paradis mais en mieux! Délicieux prémiers jours. Bisous. JEAN
 
La différence se fait sentir mais elle n'a jamais été aussi positive. Un petit coucou du paradis. FLORENT
 
Bonjour à toute la famille, tout se passe bien. Je vis des expériences inoubliables avec le reste du groupe et je ne suis pas malade. REMI
 
En bonne santé et ermérveillée par les africains, je pense fort à vous. Et tout va bien aussi avec Kadiatou ma correspondante. CELINE
 
Magnifique! plein de sourire, de soleil, de travail. Bisous à vous deux remets la news à Charlotte si tu sais. MARTIN
 
Une expérience hors du commun, pleine de bonheur et d'émerveillement. Gros bisous à tout le monde (Adrien je t'aime). JULIETTE DS.
 
A ce que j'aime, ici tout se passe bien. Le Burkina est magnifique. Vous me manquez beaucoup! je vous aime! LAURA
 
Nous découvrons un pays magnifique je n'oublie pas de m'imprégner de chaque instant. vous me manquez tous fort. LAURANNE
 
Vous me manquez trés fort, j'éspère que tout va bien à la maison. Le Burkina Faso est un pays magnifique. Je vous aime. ADELAIDE
 
Vous me manquez tous beaucoup. Tout va bien! Le Burkina est un pays génial. Maman bonne anniversaire eb avance. MARIE-SOPHIE

 

Nous ne manquerons pas de vous donner des nouvelles bientôt, on l'espère plus rapidement que cette première news que vous avez certainement beaucoup attendue. Merci de votre patience, une valeur que nous apprenons à apprécier ici en Afrique.

Laafi Bala.

A bientôt,

Le groupe du bk1

Inscrivez-vous à notre newsletter