"A 16 ans, ce dont le Do It m'a fait prendre conscience"

Le 30/11/2007
Après le voyage, je suis revenue complètement chamboulée.

Plein d'éléments de ma vie d'avant que je considérais comme importants n'avaient plus autant de valeurs à mes yeux que ce que j'avais rapporté d'Afrique grâce à DBA. Peu importe le manque de confort qu'on avait là-bas, on ne manquait de rien! Le groupe, les scouts, les béninois, les staffs nous entouraient et je me sentais bien tout simplement.

J'ai pris conscience qu’en Europe, on nous donnait trop. Tellement trop qu'on n'arrivait plus à aller à l'essentiel et profiter des petites choses de la vie qui nous apportent pourtant beaucoup de bonheur. En Afrique, chaque journée était ponctuée de découvertes: la culture, la musique, la joie de vivre, l'amitié, une autre façon de se nourrir, de parler, de penser, une autre vie tout simplement!

J'ai pris conscience que nous, qui croyions être riches, n'avions pas tant comparé à ce que les gens là-bas nous ont donné. En Afrique, c'est impossible de se sentir seul! Il y a toujours quelqu'un qui est la pour discuter, rire ou pleurer avec vous.

Je me suis aussi rendu compte, à travers la formation, que nous étions tous capables de faire des petites choses pour améliorer notre monde. Pas uniquement en Afrique mais aussi chez nous, dans nos villages.

Ce do it c'est une prise de conscience de notre pouvoir en tant que citoyen et futurs adultes. En se rendant sur place, nous avons pu constater qu'il y a encore beaucoup à faire et qu'on ne peut pas rester les bras croisés face à la pauvreté.

Le Do It m'a donné envie d'agir, de m'ouvrir aux autre et de devenir plus humaine. C'est une fabuleuse aventure!

Charlotte
Do It 2007 au Benin

Inscrivez-vous à notre newsletter