Dernières nouvelles du BK1

Le 07/07/2006
Ne yibéogo tout le monde...

Ca fait maintenant pres d'une dizaine de jours que le groupe du BK1 s'est plongé au coeur de l'Afrique...une Afrique que nous avons progressivement appris à respecter, à aimer et à admirer grâce aux échanges avec les scolaires burkinabés, grâce au vécu des chantiers, grâce à toute cette chaleur humaine et cette volonté d'avancer qui se dégage de tout un chacun ici au pays des hommes intègres...

Tandis que le chantier santé touche a sa fin avec une campagne de vaccination prévue ce matin dans un village de brousse, que les sourires et la joie se lisent sur les visages des enfants du chantier primaires, les jeunes du reboisement mettent toute leur énergie ce matin afin d'atteindre l'objectif des 2700 trous qu'ils se sont fixés et de pouvoir commencer à planter ces arbres, sources de vie et d'espoir pour le pays...

Les jeunes ont d'ailleurs tenu à vous faire passer ce message...(une belle preuve qu'ils vivent l'Afrique mais qu'ils commencent aussi de plus en plus à la comprendre...) :

"Bonjour Monsieur Pelle, excusez-moi de vous déranger en plein travail acharné mais où sommes nous? Nous sommes entre le ... et le... trous de Ramongho. Comment se passe votre journée? Moi ca va, j'ai déjà été plongé 2532 fois dans le sol mais c'est surtout mon pelleteur qui est fatigué (des petits trous, des petits trous, tjs des petits trous...). Je comprends bien, ça doit être éprouvant avec cette chaleur. En effet, mais il y a des gens hyper motivés qui travaillent d'arache pied et dans la bonne humeur sans jamais se plaindre ou se lamenter. Je vais devoir vous laisser il y a une commission pelle qui m'appèle...Maintenant nous nous dirgeons vers le chantier santé où Mlle compresse nous attend. Bonjour mlle, où sommes-nous précisément? Nous sommes au dispensaire du secteur 10 de koudougou. Quelles sont les maladies, blessures que l'ont peut croiser? On peut voir beaucoup de blessures non soignées qui se sont infectées, ainsi que des crises de paludisme mais avec la consultation pré et post natale on croise aussi des sourires d'enfants. Est-ce qu'il n'y a pas un trop grand manque de matériel? Oui le manque de moyens est très flagrant autant sur le plan du matériel que du personnel qualifié. Merci de nous avoir consacré du temps, je vous laisse à vos patients et nous partons vers les enfants de l'école de Kamsi...Bonjour, que nous vaut votre visite? Nous venons prendre la température du chantier primaire...C'est un mélange de chants, de petites danses, de jeux, ce chantier baigne dans la bonne humeur et nous offre un magnifique message d'espoir...
Merci beaucoup chers amis, nous vous laissons vaquer à vos occupations...On pense beaucoup à vous et nous vous disons à très bientôt pour la prochaine news..."

Le groupe du BK1


Inscrivez-vous à notre newsletter