L'envie de m'investir dans le chantier santé

Le 16/05/2006
Cet été, dans le cadre de mon séjour d’immersion au Bénin, j'aurai la chance de donner un coup de main pendant quelques jours dans un dispensaire. Si j'ai choisis ce chantier en particulier, c'est d'abord pour l'expérience que cela m'apportera : je toucherai à une autre réalité de la vie africaine. Cette réalité est très problématique en raison du manque de budgets, du manque de personnel médical et du manque d’infrastructures qui handicapent sérieusement les soins de santé sur le continent.
L'aspect humain est aussi important et les relations avec les patients et le personnel soignant seront sûrement très enrichissantes. Par ailleurs, l'aspect médical m'intéresse également. Je suis curieuse de découvrir la réalité des soins et la façon dont les médecins opèrent en Afrique.
Enfin, j'ai envie de me rendre vraiment utile et cette expérience me parait très concrète. Si ce chantier sera certainement difficile à vivre, je pense qu'il en sera d'autant plus fort. Il montrera une réalité différente de ce à quoi nous sommes habitués, dérangeante peut-être, mais malheureusement incontournable pour essayer d'approcher le quotidien d'un africain.

Virginie Etienne, Do it 2006, Bénin.

Inscrivez-vous à notre newsletter