Premières impressions : Burkina 1

Le 01/07/2005
Nê yibeogo!

Après 20 heures de trajet, l'Afrique nous a accueillis les bras ouverts... Les enfants qui nous saluent et nous sourient le long des routes en criant "nassara" nous font vite oublier les quelques imprévus africains. On parvient enfin à maitriser la poignée de main burkinabée, on chante en coeur avec les scouts et les échanges aboutissent à des débats enrichissants où nous partageons nos différents points de vue.

Le chantier reboisement se déroule très bien: malgré le sol difficile, nous avons désormais dépassé le seuil des mille trous. Au chantier primaire, certains ont eu l'occasion d'animer des enfants pleins de joie de vivre et d'énergie. Enfin, le chantier santé a débuté, certains ont eu l'occasion d'observer la vie d'un dispensaire.

Au point de vue santé, à part quelques cloches et autres bobos sans gravité, il n'y a rien à signaler.
Les tresses sur nos têtes sont de plus en plus nombreuses, on se sent chaque jour un peu plus africain.

On pense bien sûr à vous tout en profitant à fond de ces trois semaines!

Au prochain courrier

Les petits Belges du bout du monde

Inscrivez-vous à notre newsletter