Dernières nouvelles du CCRO avant notre retour... déjà...

Le 04/04/2005
Voici des nouvelles de notre séjour que nous apprécions vraiment énormément. Après une première semaine de chantiers, nous avons eu deux jours de repos bien mérités. Au programme danses et djembés et……lessives, ainsi qu’un petit périple aventurier. En effet, nous sommes partis à la recherche d’éléphants et de caïman, tout cela dans de majestueux paysages.
Fini la détente, nous avons entamer la deuxième semaine de chantier. Notre temps s’est partagé entre les correspondants du collège cours Placide et l’école primaire. En ce qui concerne le cours Placide, nous avons participé à la semaine culturelle de l’école : fêtes et spectacles rythmés de quelques cours le matin que nous avons suivis. Ensuite, la famille de chacun de nos correspondants nous a gentiment accueilli durant une après midi entière. Nous sommes à chaque fois impressionnés de l’accueil qu’on nous réserve ici.
L’animation à l’école primaire a suivi son cours, les enfants s’en donnaient vraiment à cœur joie et nous aussi.
Nous avons également pu participer à la réalité quotidienne des villageois du Sanguié, dans quelques concessions autour de l’école, et collaborer avec eux à la préparation longue et exigeante du tô (repas principal au Burkina), puiser l’eau au puits, piler le mil, porter l’eau sur nos têtes…Cette matinée fut ponctuée par une cérémonie d’adieux aux enfants de l’école primaire, où se mêlaient chants et danses. Nous avons pu apprécier les talents de danse de Monsieur Guerriat…
L’Afrique nous touche et nous prend de plus en plus. Ses nombreux échanges et saveurs particulières font de nous de véritables admirateurs de ce monde en véritable construction.
Aujourd’hui, nous débutons notre semaine itinérante. Direction Ouahigouya où la chaleur redouble et la problématique de la désertification se ressent de plus en plus…
Sachez en tout cas que le moral, l’ambiance et la santé sont excellents.
A dans une semaine,
Le groupe du CCRO.

Inscrivez-vous à notre newsletter