Tiwizi, allons-y!

Le 07/04/2018
                                        
Voici tout fraîchement arrivées d'Errachidia quelques nouvelles de notre groupe qui, on vous rassure, se porte à merveille!

Ces 6 premiers jours à Errachidia nous ont déjà réservé de belles surprises, et nous ne sommes qu'au début de nos découvertes...

Notre aventure marocaine a démarré par une rencontre des plus inattendues avec les correspondants marocains: comme le veut la tradition ici, ils ont accueilli notre groupe avec des dattes (une grande spécialité de la région qu'on savoure avec beaucoup de plaisir!) et du lait, mais surtout, ils ont dès le début donné le ton de ce do it (enfin Tiwizi, comme on dit ici) en nous faisant vibrer au son de leurs chants, et danser au rythme de musiques marocaines en tout genre. La fatigue n'a empêché personne de profiter de cette première soirée, de cette première tajine partagée entre marocains et belges, (vous vous en doutez sûrement, on mange très bien ici!), de rire en essayant de prononcer des mots arabes et de commencer à découvrir cette culture particulière dans laquelle nous somme immergés depuis presque une semaine.

Témoignage: “On a partagé une tajine avec eux et on a parlé de tout et de rien, c'était super chouette! La meilleure façon de commencer un do it!”

Après une nuit de repos amplement méritée, notre première journée a permis au groupe de découvrir Errachidia sous différentes facettes. Au programme: coopérative laitière, visite des kasbah, et rencontre avec notre partenaire ATMDAS qui lutte pour les droits de la femme et la bonne gouvernance. Chacune à leur manière, les différentes personnes que nous avons rencontrées ce jour là ont su nous toucher, nous intriguer, nous questionner et nous en apprendre plus sur les réalités de ce pays qui nous accueille si chaleureusement. Les réflexions et les questions qui ressortent de ces visites nous montrent que notre groupe développe déjà une belle curiosité et une envie d'échanger qui ne peut que combler notre équipe staff.

Les différentes immersions auxquelles tout le monde a participé n'ont fait que renforcer cette impression.

Une journée passée dans une coopérative agricole et dans une ferme ont été l'opportunité de s'initier  aux travaux de ferme réalisés par les agriculteurs de la région, mais aussi de rencontrer ces agriculteurs et d'échanger avec eux. Voici les impressions de Jeanne, Guillaume et Laurine: “Chez Abdellah, éleveur et producteur de lait pour la coopérative laitière: “Il nous a chaleureusement acueilli chez leui. Après avoir visité son jardin où tous ses animaux sont, il nous a ammenés dans un autre de ses jardins où il cultive des plantes pour nourrir so bétail. On a directement mis la main à la pâte. Nous avons déplacé des branches d'olivier. Ensuite on a fait la sieste :) On a discuté, il nous a montré son système d'irrigation, il nous a parlé de sa famille,... “

Louis Dorval témoigne également: “Abdoulah m'a chargé de vous dire qu'il ne fallait jamais faire taire sa curiosité. Selon lui, le Maroc est un “pays vitrine” qui ne se laisse pas facilement apprivoiser pour celles et ceux qui ne cherchent pas à comprendre. Je vous souhaite à toutes et tous de rencontrer quelqu'un qui permet d'ouvrir votre regard pour ceux qui vous entourent.”

Tout le monde a aussi eu l'occasion de passer une journée au coeur du souk d'Errachidia et de découvrir les coulisses de la vie marocaine... Joséphine témoigne: “Les cuisinières et les serveurs malgré leur non-français étaient accueillants et trop sympas! Les femmes cuisinires, elles sont hyper fortes, gnere Fatima elle travaille jusque je sais pas quelle heure tous les jours et elle a 6 enfants!”

A l'heure où nous vous écrivons, vos enfants reviennent d'une matinée passée à l'école de leurs correspondants. Hier, c'était vendredi, le jour de la Mosquée pour les musulmans, mais surtout du traditionnel couscous qu'ils ont probablement tous dégusté avec leur famille d'un soir ;)

 Nous, le staff, ne cessons pas de nous étonner des réflexions de notre groupe, leur enthousiasme et leur bonne humeur sont la meilleure des motivations pour continuer à mener ce séjour aussi riche, les jeunes du groupe Maroc se sont totalement intégré dans leur nouveau quotidien et on est fiers d'eux!

Demain nous aurons l'occasion de nous ressourcer et de nous détendre dans un hammam traditionnel, on l'a bien mérité! Car après un week-end plus calme, nous commencerons nos activités communes avec le groupe marocain, et oui, on ne chôme pas au Maroc!

 A bientôt inchaallah (ou bislamah comme on dit)

 Le groupe Maroc 2018


Inscrivez-vous à notre newsletter