Des nouvelles du BK2!

Le 10/07/2017
                                                        

Chère famille, chers amis,

Ici, on vit une aventure tous ensemble, main dans la main, l’une blanche et l’autre noire, la sueur coulant de nos fronts et le sourire aux lèvres. On partage des rires, souvent étouffés par  le son des djembés  et les chants burkinabés. On partage des repas où se mêlent le programme de nos journées, nos discussions et nos questions. On partage des sourires avec les enfants qui nous courent après et les habitants qui nous saluent au loin. On partage aussi nos craintes et  nos coups de blues parce que tout ne peut pas qu’être merveille. Mais rien ne répare mieux que le cœur que les câlins que l’on s’offre et les moments d’écoute où nous savons porter notre attention à ceux qui en ont besoin.

On nous l’avait dit que ça ne serait pas tous les jours facile, mais on voit une Afrique qui nous émerveille constamment, qui parfois nous donne une claque aussi. Les journées défilent à une vitesse impressionnante sans que nous nous en rendions compte alors qu’on a l’impression d’être ici depuis toujours. On se voit chacun grandir au fil du temps, gagner en maturité et s’ouvrir à ce monde qui nous cache encore bien des mystères.

Au final, si l’on pouvait résumer ce Do It en un mot, ça serait grâce au mot « partage » car tous les jours on s’enrichit, que ça soit avec les Belges ou les Burkinabés. Et oui, le partage, parce qu’on a également hâte de rentrer pour que nous puissions vous compter notre aventure hors du commun.

On vous aime et on vous embrasse,

À bientôt ou, comme on le dit ici en mooré, Nindaré !

 

Chers parents,

Le staff est ravi de vous annoncer que tout se passe bien ici, sur la terre rouge du Burkina Faso. Vos enfants  sont enchantés de ce qui les entourent et des activités que nous leur avons préparées.

D’un point de vue plus pratique, vos enfants ont eu l’occasion de découvrir Ouagadougou grâce à de petites associations locales et grâce aux rencontres qu’ils y ont faites. Les chantiers ont commencé il y a trois jours et à cette occasion, ils ont également rencontré leurs correspondants, ce qu’ils attendaient depuis le mois de janvier. Le chantier reboisement, primaire et économique ont donc commencé sur les chapeaux de roue. Certains ont même eu la chance de participer au chantier radio, durant lequel ils ont pu débattre sur différents sujets au micro d’une radio burkinabée. Chacun ressort heureux, enchanté, impressionné ou ému de ces chantiers qui leur apprend beaucoup de choses sur la vie ici.

Ne vous inquiétez pas, on prend soin de vos petits et nous leur réservons encore tout un tas de surprises !

Le staff BK2