Bénin 2, on fait ça avec eux

Le 30/07/2016
                                        

Chers parents, aujourd’hui c’est samedi, notre temps à
Abomey s’achève et avec lui s’achève les différents chantiers. Le chantier
primaire, qui se finit sur les remerciements chaleureux du directeur de l’école,
de son fondateur et de tous les enfants qui pendant 6 journées nous ont parfois
fatigués mais surtout fait rire, étonnés par leur curiosité, leur application
dans les différentes activités et surtout impressionnés par leur bonne humeur à
toutes épreuves. Ce fut également le temps des chantiers santé et agriculture,
deux jours dans le village d’Allahé, bénéficiaire de l’action Sahel Vert depuis
de nombreuses années. Quel plaisir de découvrir ces paysages et pour un temps
se replonger dans l’ambiance d’un village. Pour le chantier santé, ça sera,
entre autres, pesée d’enfants de 0 à 5 ans, collective bien évidemment, comme
tant de chose ici. Pour le chantier agriculture, repiquage de piments,
badigeonnage du centre de formation des agriculteurs, et surtout échanges
privilégiés avec les quelques correspondants béninois qui nous ont accompagnés.

Et comment ne pas parler du chantier reboisement qui s’est clôturé
cet après-midi par la saine fatigue du travail accompli et la certitude que nos
plants seront biens entretenus. 13183, c’est le nombre d’arbres que nous avons
su mettre en terre sur le site de reboisement de Kodji. Il y en a à perte de
vue, on est fier, fier de ce qu’on a fait, fier de ses traces de boues, de ses
courbatures, de ses limites dépassées, fier d’avoir pu laisser sa trace,
symbole d’un geste concret tant belge que béninois. Et ça se fête ! Une
cérémonie de clôture haute en couleur, un pti temps pour se décrasser et on se
retrouve tous ensemble autour d’un feu pour une dernière soirée avec nos
correspondants.

Dur dur de les quitter mais une nouvelle phase du séjour
commence, tout doucement le retour se fait sentir, et avec lui de nombreuses
questions : quel sens je mets derrière ces deux semaines, qu’est-ce que je
vais faire de tout ce que j’ai vécu ? Les collines de Dassa, la plage de
Ouidah, et très vite nous sommes de retour.

A très très bientôt,

Le groupe BN2

 

Et en bonus, quelques mots des jeunes qui ont souhaité vous
écrire 2-3 lignes.

Felix B. : J’ai le collier d’immunité

Felix M. : Je suis comme l’hiver dans Games of Thrones,
j’arrive.

Théo : Salut mum, 20, lu, Mia, Papa, Granny et les
autres. Ici tout va bien, je reviens du chantier santé et c’était TOP !
J’espère que vous avez reçu les lettres. Bisous Théo (Lu entraîne toi au
badminton hein !)

Léo : Je vais bien. Famille sachez que le babysitting
chez Gina s’est rien à côté du chantier primaire. MIDI – Steak frites SOIR-
Pizza

Clothilde : Tout se passe super bien merci de m’avoir
permise de vivre tout ça ! Vous me manquez bisous <3

Pauline : Coucou, tout se passe méga bien ! Vous
me manquez un peu ! Gros bisous.

Emilie Box : Hello tout le monde. Ici tout va bien. Je
pense fort à vous et bon anniversaire Simon. A dans quelques jours. Bisous.

Barbara : Scrivendo canzoni, leyando tus cartas en
faisant ce que j’ai toujours voulu faire. Everything is alright, luv u.

Laura K. : Coucou, je vais bien, je vous aime. Je pense
fort à toi oma. J’ai hâte de tout vous raconter bisous.

Lana : je n’ai pas changée, je suis toujours aussi
chiante. Je vous aime.

Luna : Maman, Papa, Milan, je vis une aventure
inoubliable alors merci pour vos encouragements. A dans 5 jours.

Célia : Maman, Papa vous me manquez beaucoup !
Merci pour tout. C’est magique ici. Maman dis à mimi que je fais
« attention moustique ». Je vous aime.

Jeanne : Salut les gars, tout se passe bien ici.
Ps : un petit tiramisu ça fait toujours plaisir. Ta pref.

Mathilde : Un voyage sans mots, juste WAW ! On se
voit vite, full love à vous et à ma souris d’amour.

Clémence : Je n’ai pas de mots pour décrire ce
voyage... Tout se passe bien. Je rentre bientôt bisous.

Sofia : Don’t worry je suis pas morte. Los
Quiero ! Muaa !

Chloé : Bonjour à tous, ici tout va bien ( à tout les
niveaux). J’espère que vous avez reçu ma lettre et qu’elle vous a plu ! Je
n’oublie pas vos bisoux de 20H. Je vous aime, à bientôt !

Nikita : Salut tout le monde ! Tout d’abord je
suis encore en vie. Ici, tout se passe bien ; je profite à fond de ce do
it et bien sur je vous raconterai tout quand je rentrerai mais avant tout
j’aimerais vous demander une faveur.. je voudrais une mitraillette pour mon
retour.. Je vous aime fooooort !

Inés : Afongadja, j’espère que tout va bien ! Je
vis une expérience de dingue. J’ai hâte de tout vous raconter ! Je vous
embrasse tous xoxo ( I luv u to the moon and the back iag)

Oscar : Salut maman, à mon retour je veux une pizza,
bisous, je t’aime.

Léa : Hey manny, Evrything’s going well, i’m having a
great time. Can’t wait to tell you all about it ! Big kiss, xoxo

Camille : Coucou maman, tout se passe bien, ici je suis
dans un petit paradis. Tu me manques, bsx jtm. Ps : oublie pas mon tel au
retour.

Marine : Helloooo ! Super expérience et super
ambiance ! Bizzz + bon anniversaire maman et baptiste.

Zoé : ce que je viens est formidable. Merci pour tout.
J’ai hâte de tout vous raconter.

Romane : Hello la famille ! Tout ok, je suis
vivante, on se voit vite merci de m’avoir permis de participer à ce projet
formidable.

Astrid : Coucou ! ici tout va bien ! vous me
manquez quand même hun ! Pleins de gros bisous, à bientôt <3

Nell : Toujours vivante donc n’oubliez pas mes oréos.
Ps : Joel prépare toi j’arrive !

Agathe : Coucou, ici tout va super bien, c’est un truc
de malade, c’est incroyable ! Trop hâte de vous voir pour tout vous
raconter (préparez-vous ! ) Gros bisous.

Carole : Yo boobs, oublie pas les cadeaux. Maman, je
suis toujours vivante. Papa, y’a pas de mafé ici !

Laure P. : Coucou tout le monde, ici tout va bien. Vous
me manquez, julien, papa, maman, aurélie. Je vous aime

Fabio : Mon poignet va bien. C’est génial le Bénin.
Bisous.

Laure D. : Salut la famille, je vis avec les cafards,
les lézards, les araignées, les chenilles mais je survis. Full choses à vous
raconter. Svp ramenez moi des biscuits ou des chocolats. Ps : je vais bien
enfaite.

Emilie Borremans : Coucou papa, maman, Thomas, cette expérience
est fantatisque et j’aurais de quoi parler pendant des jours ;) Ps :
Par contre, je suis en manque de rousse. PPS : Je voudrais des frites en
rentrant, américain frites précisement.

















































































Charline : Afongadja ! Je suis toujours
vivante J
J’espère que vous avez profité de mon absence parce que je reviens bientôt vous
embêter