La maman d'Antoine nous rapporte ses impressions

Le 04/09/2015
        
Valérie Debuck, maman d'Antoine, nous rapporte ses impressions suite au retour de son fils du Burkina Faso cet été...

« Un jour, après une séance d’information donné dans son école, mon fils est revenu à la maison avec l’idée de participer à la formation proposée par l’ONG Défi Belgique Afrique. Très matérialiste et toujours à la pointe, comme de nombreux jeunes, j’ai été un peu surprise de son engouement pour un tel projet.

Cependant, j’y ai cru et le voilà « doitïen DBA »....
Après chaque formation il revenait avec une nouvelle vision du monde. A la maison, bien que nous soyons très sensibles à ce qui se passe autour de nous, nous avions beau en discuter avec nos enfants, nous ne sommes jamais parvenu à autant les « réveiller », les « conscientiser », … DBA y est arrivé !

Le changement est, bien entendu, survenu après son retour du Burkina Faso. Il a eu l’opportunité de découvrir une autre culture et d’échanger avec celle-ci, et surtout de revenir avec un regard décentré de lui-même. L’ « autre » et le « monde » ont pris un nouveau sens. Il y a découvert de nouvelles valeurs bien plus importantes que le matérialisme. Les sourires burkinabés l’ont surtout marqué ; le fait qu’ils profitent du peu qu’ils ont et du partage qu’ils peuvent avoir avec leur entourage…
Le temps a également pris une toute autre dimension. Aujourd’hui, il se rend compte de la chance qu’il a, il profite des petits moments qui étaient auparavant insignifiants à ses yeux, il consomme différemment et est davantage conscient du monde qui l’entoure…

Merci à DBA de faire grandir nos enfants aux côtés de personnes cultivant de belles et riches valeurs. Merci de les accompagner sur une si belle piste qu’ils ne peuvent même pas imaginer et de leur offrir de nouvelles portes pour leurs choix futurs. »

Inscrivez-vous à notre newsletter