Le BK1 : Dancing with Africa !

Le 09/07/2015
                                                        

Chère famille, chers amis,

Nous prenons ces quelques minutes pour vous transmettre un peu de nos nouvelles. Tout d’abord, nous espérons que vous vous portez bien. De notre côté en tout cas, nous ne pouvons dire le contraire ! Chaque instant est unique, riche et vécu pleinement. Nous prenons conscience peu à peu des inégalités entre le Nord et le Sud et des réalités africaines. L’enrichissement est sans fin, décuplé de jour en jour et ce, sur plusieurs plans.

Certes ici nous dormons à même le sol, nous avons chaud, nous n’avons pas souvent l’eau courante et nous n’avons ni téléphone ni iPod. Mais pourtant qu’il fait bon de vivre ici, nous sommes très loin de l’individualisme européen et ce retour à l’essentiel fait grandir chacun d’entre nous.

Solidarité, échange et partage sont les maîtres mots à retenir à ce stade de l’aventure. Car oui, le do it c’est une aventure, une aventure à vivre, à comprendre et surtout à partager !

Nous avons rencontré nos correspondants qui eux aussi vivent ce séjour au terme d’une formation donnée à Koudougou. Ils sont géniaux, ils ont tellement à nous apprendre, de leçons à nous donner ! Leur altruisme est exemplaire. Avec eux, nous plantons des arbres certes, mais nous échangeons également. Et c’est cela qui fait la magie du reboisement ! Le fait de poser un geste concret tout en apprenant un tas de choses sur cette culture et ses innombrables valeurs.

En parallèle à cela, il y’a les chantiers primaires, où nous nous rendons compte à quel point cela est compliqué pour ces courageux professeurs de devoir enseigner à des classes de 70 élèves dans des conditions rudimentaires. Et pourtant nous voyons ces professeurs à l’image de leur élèves ; souriants, plein d’espoir et de bonne volonté.

Enfin, il y’a les chantiers économiques ! Quelle chance et quelle leçon de vie de pouvoir suivre le quotidien d’un commerçant burkinabé. Cireurs de chaussures, vendeur de légumes, tisseurs, tous ont une expérience et un sourire à revendre alors que tous ne gagnent pas plus de quelques euros par jour. Ce sont aussi ces gens-là qui contribuent à la réussite du séjour.

Nous tenons néanmoins à exprimer notre tristesse et notre désenchantement suite au départ de notre ami Donatien. Nous retiendrons sûrement sa motivation ainsi que sa bonne humeur ! Nous espérons que cette motivation et son intérêt pour le projet le poussera à remettre cette expérience à l’année prochaine. Ce n’est que partie remise ! Nous faisons notre possible pour vivre ce do it à fond et nous pensons fort à lui.

Enfin bref, mis à part cet incident sans gravité mais aux lourdes conséquences, le bilan de cette première semaine ne peut qu’être positif. C’est encore difficile de mettre des mots sur cette expérience, puisque nous vivons des choses sans cesse et au quotidien! Il nous faudra du temps pour prendre du recul. Quoiqu’il en soit, c’est incroyable ! Il s’agit d’un réel enseignement, alimenté par la découverte, la joie, l’altruisme, l’émotion, mais parfois aussi le questionnement, la tristesse et la révolte. Nous sommes fiers d’être ici, au pays des hommes intègres, là où le soleil est de plomb et le mental est d’acier, là où la pluie est aussi battante que les habitants qu’elle arrose.

Maléééé à vous ! Portez-vous bien !

 

Petit mot du staff :

Du côté des responsables, quel plaisir de voir ces jeunes que nous accompagnons depuis près d’un an faire preuve d’une telle motivation et d’une telle dynamique. Quel plaisir de les voir chanter, crier, suer et se tuer à la tâche. Mais quel plaisir aussi de voir des jeunes poser des questions et avides de réponses, des jeunes lever le doigt pour raconter leur journée, pour partager leurs émotions. C’est là aussi notre objectif et notre défi. Nous faisons de notre mieux pour que vous puissiez retrouver vos enfants grandis, conscients, acteurs et compréhensif du projet. Vous pouvez être fiers d’eux, de leur engagement et de leur détermination à faire bouger les choses.

 Petit mot individuel:

Margot : Coucou tout le monde, j’espère que vous allez super bien et que l’Espagne est top ! J’espère que Plume et Céline s’amusent bien. Moi je me porte à merveille, le Burkina est mieux que ce que je ne pensais. Je vous aime fort, bisous.

Clara : salut à tous, j’espère que vous allez bien. Chez moi tout roule, je vis pleinement mon do it. Dites bonjour à Marcel !

Juliette Roussel : Tout va bien ! Vous me manquez énormément, c’est un peu dur… Votre mot dans ma valise est trop chou ! Je vous aime. RDV chez Mavi et chez le coiffeur. Merci !

Maxime : Coucou la famille ! Ici tout va super bien. Il fait crevant de chaud. Je m’amuse trop. Joyeux anniversaire Papa ! Salut Morgane ! Un petit mot pour te dire que tu me manques très fort. Je t’aime. A bientôt.

Alexandra : Expérience de dingue. Vous pouvez déstresser. Je vais hyper bien même si j’avoue, vous me manquez trop. Merci de m’avoir laissée vivre ça. Mam nounga fo (Je t’aime en moré)

Alix : Cette facette de l’Afrique est tellement plus belle que celle qu’on a découverte ensemble. Tout est si simple ici. La seule raison qui me pousserais à rentrer c’est vous. Je crois que cette expérience va me changer à jamais.

Salomé : Hello tout le monde ! Ici ça va, ça va imotep ! J’ai hâte de vous revoir pour pouvoir tout vous raconter. JVAEJVVGPT

Florence : Coucou la mi-fa ! Je vais super bien ! Tout est magique ici et je suis tellement heureuse. Je vous aime tellement et j’espère que vous allez bien et que je ne vous manque pas trop. Bisous d’un pays de dingue et incroyable. MALÉ !

Arthur Lambert : Je vis une expérience intense, je profite de chaque moment à fond. Je vous aime de tout mon cœur. Bon voyage.

Audrey : Redécouverte de l’Afrique. Je ne m’attendais pas à vivre une expérience aussi forte. Ça m’enrichit de jour en jour. Merci papa pour ce cadeau. Vous me manquez un peu quand même. Bisous à Litz.

Juliettte Becu : Salut tout le monde ! Ici c’est super, il fait chaud même très chaud. On se donne à fond au chantier. C’est dur mais l’ambiance est là. Je m’amuse trop bien, je pense à vous. Love

Camille Fourmarier : Salut la compagnie ! Tout va nickel. No stress. Ma petite vie tranquille me manque un peu mais je suis heureuse quand même. Bises.

Clémence : Yo la mif ! J’espère que ça boum chez vous. Ici c’est trop de la balle, maléééé. Extraordinaire Do It. Merci pour tout. A plus au parking des bus. Bisous de Clettouille.

Mathilde : Hey les parents ! Une expérience de malade. Les correspondants sont hyper chouettes et il y a une super ambiance dans le groupe. Je pense fort à vous. Grosse lèche. Maléééé

Marie : Ma famille que j’aime tant ! J’espère que vous vous portez bien, que maman est rentré, que Sophie s’amuse bien en France et que Papa se porte bien. Bon annif à vous deux. Moi je vis une expérience de malade, c’est juste inexplicable. Vous me manquez, je vous aime. A bientôt, votre mimi.

Camille D. : Papa, maman, venez me chercher à deux. J’ai tellement de chose à vous raconter. Ce voyage est dingue. Gros bisous

 Lucile : Hello hello, j’espère que tout va bien chez vous et que je ne vous manque pas trop. Ici c’est génial, je découvre énormément tous les jours. Peut-être que j’aurai envie de vous raconter tout ça, qui sait ? Bisous

Cécile : Coucou tout le monde ! J’espère que vous allez bien ! Le Do It c’est un truc dingue. Je vis des trucs de fou, je vous raconterai tout. Si Flo et Co savent venir avec toi me chercher ce serait top !

Camille Ranwez : Hello everybody ! Tout va parfaitement bien. Merci petits mots trouvés deux jours après haha. J’espère que Claire s’ennuie pas trop. Gros bisous à toute la famille Claire G. (+ mille merci à elle gesund heit)

Guillaume : Coucou la famille ! Voyage extraordinaire. Supporte la chaleur. Je fais tellement de choses. Bonnes nuits. Pas trop de piqures. Cacas : ok. Magnifique. Pas trop bordélique. J’adore les lettres. Ça fait vraiment plaisir. Bisous, Guigui

Anissa : Salut ! Tout se passe hyper bien : Pays, aventure et correspondants de dingue. Je passe les plus belles semaines de ma vie. Je suis désolée mais vous ne me manquez pas. PS : Déjà une demande en mariage d’un beau noir, aie aie aie.

Margaux : Je vis une expérience géniale et je passe des moments inoubliables. J’espère que tout va bien pour vous. Gros bisous, à bientôt

Juliette Renard : Helloooooo ! Je tiens vraiment à vous remercier de m’avoir laissée partir. Chaque journée est différente et tellement exceptionnelle. Je pense beaucoup à vous trois. J’ai plein de choses à vous raconter.

Lucie X. : C’est une expérience de fou ! Chaque jour est plein de nouvelle surprise. Gros bisous spécial à Papy et à toute la troupe.

Dalil : Par où commencer ? Bonjour, peut-être ! Tout se passe hyper bien jusqu’à maintenant. Ce que je vis ici est inexplicable en quelques lignes. Je profite de chaque instant et je pense à vous. Kiss, love.

Maud : Papa et maman, je voulais vraiment vous remercier de m’offrir ce voyage. Hâte de tout vous raconter. Je vis quelque chose de dingue et d’unique. Les gens sont tous hyper sympas. Les moustiques ne m’aiment pas, ce qui est assez pratique. Vous me manquez. Bisous, malé !

Antoine : Coucou la famille ! Rapide mot pour vous dire que tout se passe au top, c’est juste ouf ! Ma Lou, tu me manques de dingue. Vite retrouver tes petits bras. TMPQT. Bisous, lof lof

Sacha : Je vis un truc de dingue et vous me manquez tous. PS : plouf

Noémie : Merci de me laisser vivre cette expérience de dingue. Merci aussi pour les petits mots dans le sac. #onserattrapecommeonpeut Gros bisous, je vous aime

Saskia : Que dire quand je n’ai que quelques lignes pour m’exprimer alors qu’une bibliothèque entière ne suffirait pas ? Tout d’abord, que je passe un des meilleurs moments de ma vie. Et puis, que je vous aime. Bisous particulier à ma famille.

Clémentine : Coucou tout le monde. Comment allez-vous ? Ici je vis des choses intenses, ce n’est pas toujours facile mais quelle expérience ! Je pense fort à vous, bisous

Arthur B. : Ces quelques lignes juste pour vous dire que je vis une expérience extraordinaire. Ne vous inquiétez vraiment pas. Papa je te souhaite un excellent anniversaire un peu en avance. Plein de bisous

Lucie P. : Salut tout le monde ! Je m’éclate trop. L’Afrique m’apprend beaucoup. J’ai hâte de vous raconter tout ça mais pas de rentrer. Gros bisous !