Notre première semaine en Inde

Le 06/07/2015
                                
Nous voilà partis depuis une semaine en Inde. Voici les nouvelles du groupe. Vous trouverez aussi quelques témoignages plus personnels sur notre page facebook (www.facebook.com/ongdba). Par ailleurs, nous sommes bien arrivés à Salem et prêts à vivre de nouvelles aventures avec nos correspondants que nous rencontrons aujourd'hui.

Chers parents,

Cela fait maintenant une semaine que nous vous avons quittés pour l’Inde…et nous ne regrettons rien ! Après 30 heures de voyages épuisantes, les  6500 km de distance parcourus, nous commençons enfin notre Do It 2015.

Dans le courant de la deuxième nuit, nous sommes arrivés à Bharathi Trust où nous avons rencontré Siddamma et sa famille pour la première fois. Une femme extraordinaire avec une histoire qui nous a beaucoup inspirés lors de notre séjour. Une personne que nous n’aurions jamais connue sans le Do It et que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

Le premier jour, nous nous sommes occupés de planter des manguiers et des légumes sous une chaleur écrasante, certes, mais la motivation était à son comble et nous continuions de creuser. Ensuite, Siddamma nous a fait découvrir ce pour quoi elle vit, sa chère Bharathi Trust, sa ferme écologique où elle décide de prôner l’agriculture familiale et d’abolir les pesticides afin de réagir contre les procédés qu’inspire le gouvernement indien.

Le lendemain, les staffs nous ont emmené au petit village de Gulur où nous avons eu l’occasion de chacun passer du temps avec une famille locale et de tisser des liens qui, malgré la barrière linguistique importante, furent très forts. En effet, nous avions à peine passé quelques heures en leur compagnie que déjà, au moment de partir, nous nous voulions plus les quitter. Ces merveilleuses personnes nous ont fait redécouvrir des valeurs que notre société actuelle a effacé : le partage, la solidarité, la tolérance et aller vers l’autre malgré toutes les difficultés imposées par les deux cultures…

En Inde, on danse ! Anita, la fille de Siddamma, danseuse professionnelle, a bien voulu nous apprendre une danse (du moins quelques pas). Question ambiance, on voudrait aussi vous raconter les délires sous la pluie abondante, les cris de groupe improvisés pour motiver les troupes et les trajets en car animés de hits indiens et de fous rires.

Troisième jour, nous nous attaquons enfin aux rizières ! Pendant toute la matinée nous nous sommes chargés de planter les jeunes pousses de riz dans la vase. Une ambiance rafraîchissante par rapport aux jours précédents… Maintenant, nous préparons la cérémonie d’ouverture qui aura lieu à Salem !

Et pour le dernier jour, les staffs nous emmèneront dans les collines environnantes pour admirer le lever du soleil et ainsi clôturer notre séjour à Bharathi Trust… Nous serons alors fin prêts pour les neuf heures de bus jusque Salem.

Pour terminer, au nom de tous les doïtiens, nous souhaitons du fond du cœur remercier Siddamma, sa famille, les membres de Bharathi Trust qui nous ont accompagnés avec joie durant les quatre premiers jours ainsi que les villageois de Gulur qui vont beaucoup nous manquer.

Gros bisous d’Inde de la part de vous doïtiens constipés !

N.B. : Riz-golez bien sans nous car nous débarquons déjà dans deux semaines !

Inscrivez-vous à notre newsletter