18 janvier 2014 : J3

Le 22/01/2014
                                                
Cette première journée fut pour moi évidemment riche en rencontres, mais aussi en émotions.

Nous avons tout d'abord appris à nous connaître par diverses activités, ou tout simplement en parlant, ce qui a permis de découvrir nos différences, nos points communs.  Un sujet très important dans la mesure où nous allons passer trois semaines ensemble.  J'étais un peu nerveuse avant d'arriver, mais je ne l'étais plus du tout en partant ! Nous avons chacun su nous intégrer sans difficultés.

Ensuite, nous avons discuté de l'empreinte écologique et nous avons donc pu constater à quel point celle-ci est élevée. Cette activité m'a permis de découvrir des éco-gestes simples qui m'étaient inconnus et d'en parler avec ma famille afin de les appliquer.  J'essaye désormais de faire attention à tous ces petits gestes.

Nous avons également regardé une vidéo sur le bois.  Ce moment m'a particulièrement touchée.  Je me suis rendue compte d'une injustice incroyable.  Nous prenons le bois, rasons les forêts, qui sont  pourtant source de vie, de soins. Nous nous approprions les biens des habitants locaux afin de construire nos tables, nos chaises et autres, alors que nous pourrions utiliser d'autres matériaux !  J'ai été très émue par cette vidéo, et en particulier par la personne plus âgée qui s'exprimait au cours du film.

L'écriture de la lettre à nos correspondants était une activité qui m'a beaucoup plue.  Elle m'a donné l'envie d'en savoir encore plus sur le Sénégal, tout comme la vidéo de DBA.  Je l'ai regardée d'un autre oeil, sachant que je vais moi aussi me rendre sur le terrain.

Cette journée était pour moi très intéressante et j'attends avec impatience des nouvelles du Sénégal.

Laura Dochy